Les GUILDS: ASSOCIATIONS de plantes potagères/compagnes pour le Maraichage

et si on créait des écosystèmes stables de plantes comestibles ? Des GUILDES ? En culture synergétique?            mercredi 3 juillet 2013, par Louiss

En Permaculture ou en agriculture synergétique, l’IDÉ-AL  serait de réussir à créer sur chaque parcelle des écosystèmes les plus stables et péreins possibles, composés d’une diversité maximum de plantes comestibles dont des plantes compagnes et de vivaces autant que faire se peut, qui vivront en synergie, le plus densément possible, au risque (?) de créer une sorte de jungle. Si on le veut, on pourra même alors conserver les même plantes sur les même parcelles sur un sol qui s’aggrade d’année en année, sans avoir à trop remuer le sol, et en profitant même des plantes qui se ressèment seules.

Ainsi, il s’agira de travailler surtout sur :
les associations favorables de plantes !!!
à partir desquelles on agencera des compositions d’au moins 5 ou 6 plantes en synergie, pour obtenir un vrai début de biodiversité, et donc une meilleure résilience de ces écosystèmes.
Ensuite, on juxtapose aussi proches et concentrées que possibles ces compositions, sans pour autant qu’elles ne se fassent trop concurrence ! et, CA MARCHE !!! Car puisqu »associations favorables » il y a SYNERGIE.
Si l’on en croit l’expérience de nos ancêtres en matière de plantes compagnes, ceci appuyé par les recherches plus récentes sur les allélopathies négatives et positives, il est possible de concocter quelques associations de plantes des plus interressantes.
Je citerais ici quelques exemples que j’ai recherché juste pour VOUS ! (et pour moi, bien sur), et que j’ai déjà plus que commencé à expérimenter…

La RECETTE de BASE étant de ne pas mettre 2 plantes d’une même famille côte à côte, ni vraisemblablement une Fabacée (= légumineuses= haricots, fêves, …) aux côtés d’une Alliacée (oignons,…). Simple, non ? On aura donc des parcelles avec haricots (ou pois,…) sans alliacées (ail, poireaux, ciboulette…), et vis versa…
Mais l’on peut encore largement perfectionner les synergies :

JPEG - 20.6 ko

GUILDE 1 : MILPA, ou les 3 soeurs amérindiennes, un exemple traditionnel :
le MAÏS + la COURGE + le HARICOT

auxquels on pourra encore ajouter par exemple :
+ le TOURNESOL (encore un tuteur pour le haricot) + la BETTE (maritime = vivace) ou la Betterave + la SARRIETTE (vivace, anti-pucerons) + l’OSEILLE (vivace) ou la Rhubarbe (vivace) + l’ANETH (protège la courge) + et il restera toujours une place pour encore semer quelques RADIS ou des Choux ! + la CAPUCINE (anti-pucerons, et donne au radis un gout frais !). + Et pour parfaire le tout, on ajoutera de la VALERIANE (vivace) pour le plus grand plaisir des coccinelles (anti-pucerons)

JPEG - 21.2 ko

GUILDE 2 : « Les Tomates aiment les Carottes », titre le livre de Louise Riotte. :
la TOMATE + la CAROTTE
un classique donc.
auxquels on pourra encore ajouter par exemple :
+ l’OIGNON (qui protège de la mouche de la carotte, et vis versa, et du mildiou de la tomate) + le BASILIC (stimule la croissance et améliore le gout des tomates) + la BOURRACHE (éloigne le vers de la tomate) + l’OEILLET d’INDE (fleur comestible, anti nématodes) + le SARRASIN (en engrais vert) + l’AMARANTHE (ou l’Epinard ou la Blette) + pour la petite touche, un ROSIER grimpant sur un GOUMI du Japon (un Eleagnus apporte de l’azote dans le sol, mais il vaudra mieux le tailler si l’on ne veut pas qu’il prenne toute la lumière ! Le fruit du goumi est comestible.)
Nota : Si vous semez les carottes trop serrées, il vaudra mieux semble t’il ne pas en remettre tous les ans ! Vous pouvez aussi semer une autre ombellifère à la place, comme le Panaïs ou le Persil tubéreux très appréciés aussi de la tomate)

JPEG - 14.3 ko

GUILDE 3 : « Le Poireau préfère la Fraise » nous explique Hans Wagner dans son livre. Encore un classique !
donc, Le POIREAU + la FRAISE

auxquels on pourra encore ajouter par exemple :
la MÂCHE (se ressème seule) + la BOURRACHE (vivace, anti limaces, comestible) + la LAITUE (Lactuva Perrenis = vivace) + l’OSEILLE (vivace) + l’AUBERGINE + la ROSE TREMIERE (vivace comestible) + sur laquelle montera une cucurbitacée grimpante, tel le JIAOGULAN (aphrodisiaque vivace), le KIWANO, ou la Chayotte + le SEIGLE (en engrais vert)
Nota : à la place du poireau, vous pouvez mettre une autre alliacée vivace (Ciboulette, Tulbaghia…, ou de l’échalotte qui aime les terrains acides, tout comme le fraisier,la Myrtille, l’Oseille, l’Aubergine ; et donc ajouter aussi un mulch d’épines de pin, pour le gout des fraises ! et rendre le terrain plus ACIDE)

GUILDE 4 : A vous de composer !!! et dans les 4 dimensions !!!
ainsi le CHOUX serait il à essayer ?
avec la MENTHE (éloigne les piérides du chou, et les altises, tient à distance fourmis et pucerons) :
+ le POIS (contre la Piéride du chou, et pour l’azote) + grimpant sur la ROSE TREMIERE (vivace) ou le Maïs + la BOURRACHE (comestible, vivace, anti limaces) + le CERFEUIL (anti limaces) ou le Celeri (allié du Chou) ou le Persil (convient au chou et à la menthe) + le SOUCIS (en engrais vert, Calendula comestible. Se ressème seule) + la TANAISIE (mellifère, non comestible mais insectifuge et confusion pour la piéride du chou) + pour la petite touche encore plus fleurie : la TULIPE (comestible et vivace)

GUILDE 5 : FRAISIER + HARICOT + SALADE + RADIS ? une association intéressante

GUILDE 6 : La POMME de TERRE + le LIN (protège des doryphores) + le HARICOT (apport en azote) + la CONSOUDE (apport en Potasse, en engrais vert) + la PISTACHE de TERRE

GUILDE 7 : etc…

et n’oubliez pas bien sur de bien mulcher votre terre, de planter des mellifères à proximité pour les abeilles (Tanaisie, Phacélie, Aster, Sauges, …), et de poser des hotels à insectes, ainsi qu’un point d’eau pour la biodiversité de la faune… et de travailler dans les 4 dimensions, car, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, n’est ce pas ?

bONNEs COMPOSITIONS!


Publicités
Cet article a été publié dans CONSEILS permacoles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les GUILDS: ASSOCIATIONS de plantes potagères/compagnes pour le Maraichage

  1. Ping : 5 conseils pour préparer votre potager bio - Bio Montpellier

  2. choux et tournesols ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s