PLANTER des VIVACES et semer des plantes qui se ressèment seules

PLANTER des VIVACES et semer des plantes qui se ressèment seules ?Quelle idée ? Encore un truc pour potageur hédoniste éthique, surement !? (pour les paresseux que nous sommes, quoi 😉

samedi 18 mai 2013, par Louiss

Mais, replanter tous les ans des annuelles ? ou pas ! telle est la question !?
Pour limiter ce travail parfois fastidieux, voir même parfois perturbant (de la sieste), voici une liste spéciale Permaculture – de Légumes et Racines Vivaces comestibles, et en bonux, une petite liste d’autres légumes qui se ressèment souvent tout seuls comme des grands !

Voici donc direct – une liste non exhaustive de Légumes et Racines vivaces comestibles.
(en oubliant volontairement les fruits, même le fraisier !)

LEGUMES et fleurs VIVACES :
existant souvent de longue date en France, et donc adaptés à nos climats (+ rusticité en °C) .
♦ Camomille, camomille romaine, anthémis noble, anthémis odorante, (Chamaemelum nobilis (L.) , syn. Anthemis nobilis L., Ormenis nobilis (L.) normale et à fleurs doubles >-15°C (-20°C)
♦ Capucine bulbeuse (tropaeolum ciliatum) -10°C
♦ Câprier, câprier commun (Capparis Spinosa « inermis ») -8°C/-12°C/-15°C
♦ Cerfeuil musqué (Myrrhis odorata) >-15°C (-25°C)
♦ Consoude, consoude à la longue floraison, consoude rampante ’panachée dorée’ (Symphytum ibericum Stev ’Variegatum’) >-15 (-20)
♦ Curcuma longa (curcuma) -10/-15
♦ Curry, immortelle d’Italie, herbe à curry (Helichrysum italicum) -12/-15
♦ le Cresson de jardin vivace (Barbarea verna)
♦ le Celeris vivaces : laisser le bulbe. il fait un feuillage au gout de celleri
♦ la Courge de siame, qui est la seul courge à etre vivace à -20°C. Il faut quand meme une bonne protection
♦ Fuchsia de Magellan, fuchsia (Fuchsia magellanica) ’Riccartonii’ -10/-15
Germandrée jaune, germandrée jaunâtre, germandrée (Teucrium flavum linné) -12/-15
♦ le Haricot bleu, Decaisnea fargesii. -20°C, n’aime pas le vent. on peu tjs essayer, c’est pas super au gout mais c’est beau
♦ Gaulteria procumbens , gout 4/5. persistant. 15cm de h. tapissant, sol acide. zone 5b
♦ Gingembre officinale -10
♦ Gotu kola (Centella asiatica (L.) Urb., Hydrocotyl asiatica L) -12/-15 (à vérifier)
♦ Guimauve officinale (Althaea officinalis) >-15 (-18/-23)
♦ Hémérocalle (Hemerocallis) : fleurs et boutons, jeunes pousses, saveur sucrée étonnante-15 (-30)
♦ Hibiscus commun des jardins, althéa, guimauve en arbre, mauve en arbre, ketmie des jardins (Hibiscus syriacus) ’Marina’ <-15 (-20/-25)
♦ Hysope ou hysope officinale (Hyssopus officinalis L) >-15 (-25)
♦ Jasmin officinale, jasmin blanc, jasmin parfumé blanc, jasmin commun (Jasminum officinalis) >-15
♦ Jiaogulan, Gynostemma pentaphyllum (Thé de l’immortalité,) -15
♦ Lin vivace bleu (Linum perenne) -12
♦ Lotus sacré (Nelumbo Nucifera) rose >-15 (-30) Tenir les racines hors gel (à au moins 30/60cms de profondeur)
♦ Melissa officinalis subsp. altissima ( Sm. ) Arcang. (Mélisse orange, mélisse de Crête ) >-15 (-25)
♦ Musa (Bananier) sikkimensis -10/-15 Découvert récemment, le ’Helen’s Hybrid’ un hybride M. sikkimensis et M. ’Ney Poovan’ produit des fruits (BANANES) comestibles bien qu’avec des graines et a une souche qui résiste à des températures inférieures à -12 °C. (M. sikkimensis serait aussi résistant au froid que basjoo)
Musa sp. hajaray hybrid (M. sikkimensis x M. Rajapuri) -10/-12
Musa sp. Helen’s hybrid (M. sikkimensis x M. chini-champa) -10/-12 // -4/-6
♦ Musa velutina -10
♦ Musa sp. Chini Champa -10/-12
♦ Musa sp. Dhusray -10/-12
Musa sp. Dwarf Orinoco -10/-12
Musa sp. Malbhog -10/-12 // -4/-6
♦ l’Oseille
♦ Passiflora incarnata, syn. Granadilla incarnata (L.) Medik., Passiflora edulis var. keri (Spreng.) Mast., Passiflora incarnata f. alba Waterf., Passiflora incarnata var. integriloba DC., Passiflora kerii Spreng. (passiflore officinale) -15
♦ Passiflora caerulea (passiflore bleue, fleur de la passion) -10/-12/-15
♦ Physalis franchetti ou physalis alkekengi (Amour en cage, Alkékenge, Lanterne japonaise) >-15 (-30)
♦ Phlox paniculé (Phlox paniculata) violet, vivace >-15 (-20/-25)
♦ Platycodon grandiflorum (Platycodon à grandes fleurs) -10/-18/-30 et +
♦ Rhubarbe géante du Chili, gunnère du Chili (Gunnera tinctoria, syn. Gunnera chilensis, Gunnera scabra) -10/-12 en protégeant la souche avec ses propres feuilles coupées ou par un épais paillis sec
♦ la Rhubarbe (Rheum rhaponticum)
♦ Rose trémière noire vivace (Alcea rosea ’Nigra’) >-15 (-30)
♦ Salvia greggii -15
♦ Sarriette rampante (Satureja alternipilosa, syn. Satureja spicigera ou Satureja repandens) >-15 (-20)
♦ Taro (Colocasia esculenta) -13/-15
♦ Thé de l’Aubrac (Calamintha grandiflora) >-15 (-20)
♦ Théier, arbre à thé, camélia de Chine (Camellia sinensis) -15
♦ Topinambour, artichaut de Jérusalem, truffe du Canada (hélianthus tuberosus) >-15
♦ Valériane officinale, valériane des collines, valériane à petites feuilles (Valeriana officinalis) >-15

Légumes et fleurs comestibles Vivaces
dont certains sauvages

♦ Agastache doré (agastache aurantiaca « Apricot Sprite ») -12°C/-15°C
♦ Agastache rupestre (agastache rupestris) -12/-15
♦ Agastache réglisse (Agastache mexicana, syn. dracocephalum mexicana, cedronella mexicana, brittonastrum mexicanum), agastache mexicaine, agastache mentholée, agastache à senteur de bergamote ou hysope mexicaine -10/-20
♦ Agastache foeniculum (Pursh) Kuntze, syn. Agastache anisata et Agastache anethiodora (agastache fenouil, anis hysope, hysope anisée ou grande hysope) -10/-14
♦ Akébie à 5 feuilles (Akebia quinata) >-15 (-20)
♦ Calament petit (calamintha nepeta) >-15
♦ Canna comestible, ou balisier rouge balisier d’Inde ou conflore (canna edulis ou canna indica) -10/-12/-15
♦ Fenouil marin (Crithmum maritimum) -12/-15
♦ Flouve odorante, chiendent odorant, herbe au bison (Anthoxanthum odoratum) -15
♦ Lavatère, lavatère en arbre, Lavatère d’Hyères, mauve en arbre (Lavatera olbia) ’Rosea’ -15/-20
♦ Monarde, thé d’Oswego, bergamote, mélisse d’or (Monarda didyma L.) >-15 (-20)
♦ Viola cornuta (pensée à petites fleurs, pensée à cornes, violette cornue) et viola tricolor (pensée sauvage) Rustique

les CHOUX VIVACES :
♦ brassica oleracea acephala medullosa. : étrange choux frisé fouragé de 1m de h pour 1m de large, à cultiver en serre ou a rentrer l’hiver en serre froide
♦ brassica oleracea ramosa : choux type cavalier -17°C, 2m de H, vivace en serre
♦ le choux flamkohl : petit et coloré utilisé comme ornementale par les mairies, tout comme le ..
♦ Choux noir de toscane, vivace lui aussi et tout aussi comestible que le le choux flamkohl
♦ ewiger kohl : chou frisé assez gros ne fleurissant pas mais se bouturant avec 100% de réussite
♦ Choux daubenton (ou Chou perpétuel, Brassica oleracea) : petit choux feuille délicat.grèle et fragile.joli et délicieux ! peut se montrer envahissant. Il est à bouturer. fleurie qq fois. Il se butte. >-15 ?
♦ Crambé de tartarie (tatarica) : choux vivace a racine tres grosse et tres sucrée. pousse aussi bien qu’une consoude(choux feuille, les pousses peuvent etre blanchies comme le choux ainsi que ses inflorescences). il nous vient de Bulgarie. les enfants le considèrent comme un bonbon. il est très florifère et mellifère. il forme un buisson de fleures blanche
♦ Crambé maritime (= Crambe maritima)ou épinard sauvage : vivace en zone océanique. Demande un sol alcalin et surtout pas acide. Les pousses peuvent se manger comme des asperges. Les cimes peuvent être consommées bouillies comme des épinards et assaisonnées au beurre ou à la crème.
(attention, ressemble au Datura -toxique)
♦ le nine star perenial vie 9 ans et produit des petits choux fleurs en abondance sur une longue periode.
♦ pentland bring : un frisé vivace de bon calibre et de bonne rusticitée
♦ Sima di rappa : : brocoli vivace d’Italie
♦ les Sproutings : dispo chez à H-D-R-A. brocolis en Anglais, sont des choux brocolis vivaces. certain sont précoces, d’autre mi saisons, et d’autre tardif. les couleurs peuvent variées violet vert blanc.
♦ Tronchuda : : choux beurre du Portugal
♦ le Red russian (americain). : choux feuilles pour salades. vivace comme tous les autres
♦ le Winter brokkoli brassica italica vivace ?

Quelques Légumes RACINES :
♦ Le Chervis : meme chapellet mais résistant au froid, racines sucré et farineuse. 1.70m de h. ombellifère. Plante du moyen age oubliée malgré sa facilitée de culture et son gout, par rapport à la carotte
♦ le Crosne du japon
♦ l’Héliantis (Astéracée, proches du topinambour, fleurs décoratives)
♦ le « Haricot patate », ou « Glycine tubereuse », « Haricot Pomme de Terre », Apios Américana. C’est un Haricot vivaces et comestible, produisant des bulbes aussi comestible. envahissant, tres rustique au froid. feuillage de glycine 2,5m de H
♦ et l’Apios tuberosa plus interessant au niveau des bulbes
♦ la Capucine tubéreuse : une grosse plante a racine comestible et au semis difficile
♦ Topinambour : leTopi pousse en tout sol même sec et pauvre. Il existe qq var. dont le giant car il est geant. feuillage d’un jolie vert tendre et grosses feuilles de 20cm de long. il peut se faire fermenter comme les autre var et se distiller pour le carburant

et les ALLIACEES VIVACES :
♦ Ail rocambole : utilisé cru ou cuit, il peut être utilisé cru dans l’assaisonnement des sauces et des salades, dans l’aïoli et cuit dans tous les plats,
♦ Tulbaghia Violacéa (ail perpétuel)
♦ Poireau perpétuel (Allium ampeloprasum, Poireau vivace) le goût de ce poireau est plus doux que celui des variétés courantes. On plante les bulbilles d’octobre à mars et vers la fin du printemps, on cueille les feuilles en les coupant, laisser l’oignon en terre,
♦ Oignon rocambole : de plus en plus connu il commence à revenir a la mode mais reste encore trop peu connu. il produit 3 à 6 oignons. en haut de ses tiges, ces derniers grossissent et sont rabattus au sol naturellement et prennent racine. il convient de les séparer et de les repiquer a bonne distances pour qu’il deviennent aussi gros que ceux que l’on achète
Il forme dès juin de petits oignons grelots qui pendent de sa tige rigide, parfois sur deux étages (on ne consomme que ce qui va sortir sur le bout de la tige)
♦ Oignon patate (Oignon German Brown – Allium Aggregatum)
un gros calibre au goût très prononcé ! rare ! se multiplie comme les pommes de terre.
Il leur faut du temps pour s’adapter au sol, d’année en année ils s’adaptent et augmentent de qualibre
♦ poireau et ail rocambole : petit calibre. le poireau est grand comme un crayon et l’ail n’est pas aussi gros que celui que l’on connait. l’ail rocambole se multiplie comme l’oignon rocambole, et le poireau drageonne. fait des poireaux à ses extrémités. Après il faut des repiquer
♦ La Tulipe,
♦ la Jacinthe,
♦ le Lys

et quelques
VIVACES SAUVAGES comestibles (que l’on peut planter dans son jardin) :
♦ l’Achillée Millefeuille aux multiple vertues, ♦ Achillée millefeuille, herbe de la Saint-Jean, herbe de Saint-Joseph, herbe à dinde,herbe aux coupures, saigne-nez, sourcil de Vénus (Achillea millefolium) >-15 (-20/-25)
♦ L’Arroche Marine (atriplex halimus, pourpier marin, arroche Halime) dont on peut faire une haie coupe vent, feuilles au gout très salé mais trés comestibles !!
♦ Bette maritime (Beta vulgaris var. cicla)
♦ Crambe maritima (Chou marin)
♦ et la Christe marine
♦ Chénopode blanc,
♦ Chénopode bon-henri, épinard sauvage, épinard perpétuel, ansérine bon-henri (Chenopodium bonus-henricus L.) >-15 (-20)
♦ Laitue Vivace (Lactuca perennis) : laitue à couper vivace dite tendre et croquante, sans amertume même en fleur : c’est la salade de lièvre.-
♦ Mouron des oiseaux,
♦ les Oseilles sauvages, rumex (avec modération à cause des oxalates)
gazon à bon escient
♦ l’Oseille épinard (Rumex patienta, « Grande Patience » et « Oseille Perpétuelle »Epinard perpétuel) : possède peu d’acide oxalique ! >-15 (-25)
♦ Oxalis acetosella (consommer avec modération à cause des oxalates, tout comme l’oseille…) Fleurs blanches veinées de mauve. Pousse dans les bois ombragés. La dessiccation lui fait perdre en partie son acidité. Elle était récoltée autrefois vers Pâques, d’ou son nom d’alléluia. Les feuilles (en forme de coeur en trêfle, qui se referme la nuit) sont rafraîchissantes, diurétiques, riches en vitamines C. Elles atténuent les aigreurs d’estomac
♦ le Pissenlit (racine pivotante !)
♦ Pimprenelle (Sanguisorba minor)
♦ Raiponce : les feuilles et les racines de cette petite campanule se mangent en salade et sa saveur est proche de la noisette. On enlève les racines quand la plante est encore jeune et que les feuilles sont encore tendres et fondantes, rappelant celles de la mâche.
♦ Roquette sauvage (Diploataxis tenuifolia) ou Roquette jaune, ou Roquette vivace (fleurs jaunes !) : quelques feuilles pour relever une salade ou une soupe, sinon ça arrache.- Pimprenelle (Sanguisorba minor) pour les salades en mesclun
♦ Raiponce : les feuilles et les racines de cette petite campanule se mangent en salade et sa saveur est proche de la noisette. On enlève les racines quand la plante est encore jeune et que les feuilles sont encore tendres et fondantes, rappelant celles de la mâche.
♦ et la Violette
♦ la Salicorne
♦ Muscari à Toupet
♦ l’Ail des ours
♦ les Poireaux vivaces (poireau des vignes = Allium polyanthum)

des VIVACES à cultiver en SERRE FROIDE :
♦ Badiane, badiane chinoise, badianier de Chine, anis étoilé (Illicium verum L.) -5/-7/-8
♦ Bulbine frutescens ’Hallmark’ (à fleurs oranges) ou ’à fleurs jaunes’ -7/-8/-9,5
♦ la Capucine
♦ Capucine tubéreuse (tropaeolum tuberosum) -5/-7/-10
♦ la Chayotte,
Chayotte ou christophine (Sechium edule) -5/-6 ?
♦ Citronnelle, ou citronnelle de l’Inde ou de Madagascar ou de Java, verveine des Indes (cymbopogon citratus) -5 ?
♦ Cyperus alternifolius, syn. Cyperus racemosus (papyrus à feuilles alternes, souchet à feuilles alternes, plante ombrelle, umbrella plant) -6/-8 et +
♦ Geranium odorant « Pelargonium Odoratissimum  » -5
♦ le Haricot de barria : une grosse plante a racine comestible et au semis difficile, qui vit 2 à 3 ans en serre froide
♦ Maté, herbe à maté, yerba maté (ilex paraguariensis) -8
♦ Mentha requienii Bentham (menthe corse, mousse corse) -7/-12
♦ Morelle de Balbis, tomate litchi (Solanum sisymbriifolium) -5/-7
♦ Oca du Pérou (Oxalis crenata, Oxalis tuberosa) -7/-8 ?
♦ Solanum laciniatum (pomme-kangourou de Tasmanie) -5
♦ Souchet comestible (Cyperus esculentus), aussi appelé amande de terre, choufa, gland de terre . C’est une Cyperaceae (famille des papyrus). -5°C
♦ Stevia -5/-7
♦ Tagète lucida -8
♦ Tamarillo (l’Arbre à tomates) résiste à -6°C
Tomate en arbre (Cyphomandra betacea) -3/-4/-5(-6 ?
♦ Tulbaghia violacea (tulbaghia violacea) -7/-8/-10/-12
♦ le Yacon, surnommé poire de terre (Smallanthus sonchifolius, syn. polymnia edulis) : chapellet de racine tubéreuses aussi sucré et juteuse qu’une pomme. sol sec pauvre a rentrer l’hiver -8

Sans oublier
les PLANTES QUI SE RESSEMENT SOUVENT D’ELLES MÊME facilement, dont bon nombre sont des bisannuelles (sans compter les « sauvages » comme le Mouron des oiseaux, le Chenopode bon-henry (épinard sauvage), leChénopode blanc…) :
♦ Bette vulgaris (poirée), ♦Bette à couper (= bette épinard = bisannuelle), ♦Bourse à pasteur (genre Cresson !!), ♦Cerfeuil commun, ♦Cardamine hirsute (genre Cresson !!!), ♦Cresson de terre (=pour salades l’hivers !), ♦Chicorée (Cichorum intybus=vivace sauvage), ♦Mâche (=pour salades l’hivers !), ♦Oseille, ♦Poirée (Bette vulgaris), ♦Pourpier d’hivers (Claytonia perfoliata), etc…

Sans oublier non plus
les VIVACES GELIVES (à cultiver en SERRE CHAUDE l’hivers ou en intérieur)
♦ l’Aubergine, mais aussi :
♦ Aloe vera, aloe des Barbades, aloe medicinal (aloe vera, syn. aloe barbadensis Mill. ou Aloe vulgaris Lam.) ’sweet’ (doux) -3/-5
♦ Alocasia macrorrhizos, syn. Alocasia macrorrhiza (Songe caraïbe, Alocasie, ♦ Alocasie à grandes racines, Alocasie à grosse racine, taro géant ou oreille d’éléphant) -3/-5
♦ le Basilic sacré hindou,
♦ Bissap koor rouge, karkade, oseille de Guinée, roselle (Hibiscus sabdariffa) 0/5 ?
♦ Gombo -2 ?
♦ Cardamome, petite cardamome (Elettaria cardamomum, amomum cardamom) 0/3 ?
♦ Lippia dulcis (Herbe à sucre des Aztèques) -3/-5
♦ Musa Acuminata Super dwarf Cavendish (Bananier fruitier super nain)-2
♦ Musa Acuminata dwarf Cavendish ( Bananier fruitier nain)-2
♦ l’OEillet d’inde,
♦ le Piment ♦ le Poivron ♦ Piments et poivrons (Capsicum annuum, baccatum, chinense, frutescens, pubescens) -2/-5
♦ Passiflora edulis (fruit de la passion, grenadille, grenadille violette, maracuja) -4
♦ Passiflora ligularis (grenadelle, grenadille douce, grenadille sucrée) -2 (-7/-8 si elle est contre un mur au soleil avec protection _ selon pepiniereissa)
♦ Passiflora quadrangularis (barbadine, grenadille géante, grenadine, passiflore Quadrangulaire) -2
♦ Passiflora laurifolia (pomme liane, maritambour, pomme d’or, citron d’eau)-3
♦ le Pépino (poire melon) : il y a tellement de var différente ! demande à etre en interieur l’hiver -1/-2°C
♦ Physalis peruviana -3/-5(-6 ?)
♦ Gombo -2 ?
♦ Shiso 0 ?
♦ Souci (calendula officinalis) annuelle résistante au gelées ou vivace peu rustique
♦ la Stevia,
♦ Tagète jaune (petite), tagète tachetée (Tagetes tenuifolia) 0 ?
♦ la Tomate ♦ Tomate 0 ?
♦ la Verveine officinale,

Bon alors, il y a de quoi s’occuper donc, mais seulement pour 1 année en fait, après c’est repos et cueillette ! Bon, en théorie, quoi… Bon appétit !


Voir en ligne : VIVACES interessant pour la Permaculture

Publicités
Cet article a été publié dans CONSEILS permacoles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour PLANTER des VIVACES et semer des plantes qui se ressèment seules

  1. yoko dit :

    excellent travail !!!!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s